Administration
Accueil

Biographie
Laboratoire
Actualité
Les objets
Les expériences
Rechercher
Visite virtuelle
Contacts
4
Limaille agglom?r?e dans un isolant

Dans son
d?bat avec Lodge, qui attribuait la conduction dans les limailles ? la
formation de cha?nes continues, par d?placements imperceptibles provoquant
la "coh?sion" des grains, Branly tire argument de ces corps (limaille
conductrice agglom?r?e par fusion sur r?sine) o? les grains de limaille sont
immobilis?s dans une gangue solide : sans se d?placer, ils peuvent aussi
?tre rendus conducteurs.