Administration
Accueil

Biographie
Laboratoire
Actualité
Les objets
Les expériences
Rechercher
Visite virtuelle
Contacts

La Biographie d'Edouard Branly




Edouard Branly était le petit-fils d'un ouvrier agricole picard. Son père, instruit au séminaire d'Arras, put devenir instituteur avant d'enseigner au Collège Royal d'Amiens. C'est en cette ville que naquit Edouard Branly. Il suivit ses études secondaires au lycée de Saint-Quentin, avant d'aller à Paris préparer le concours de l'Ecole Normale Supérieure, où il fut admis le 2 Novembre 1865.

Il ne roulait pas sur l'or mais fut élevé dans une modeste bourgeoisie catholique, fidèle au trône et à l'autel. C'est pourquoi il opta en faveur de l'Institut Catholique, en quittant la Sorbonne laïque après y avoir accompli les années qu'il devait au service public. Il y fit son premier cours le 29 Décembre 1875. Mais, entre autre à cause des problèmes financiers de l'Institut Catholique, Branly entreprit ses études de médecine en 1877, et fut reçu Docteur en 1882.

Pourtant Branly ne devait se décider à exercer la médecine que quatorze ans plus tard, sa situation matérielle et celle de l'Institut Catholique s'étant améliorées entre temps. Il revint donc exclusivement à la physique, et se consacra avec passion à sa double mission d'enseignant et de chercheur. C'est dans ce cadre qu'il fit ses découvertes en 1890 sur la radioconduction avec le tube à limaille, et il le perfectionnera en 1902 avec le trépied.

En 1905, Branly organisa la célèbre séance d'expériences publiques de télémécanique dans l'ancien Trocadéro, dont le retentissant succès lui assura définitivement la célébrité. Après avoir été évincé du prix Nobel en 1909, faute du soutien des membres français du jury, Branly reçut sa première grande récompense en 1911, en étant élu à l'Académie des Sciences, face à une concurrente à sa mesure, Marie Curie. Par la suite, la moisson des honneurs témoigna de sa notoriété, non seulement en France, mais dans le monde ; et le gouvernement français la ratifia en lui décernant la grand-croix de la Légion d'Honneur, et, à sa mort survenue le 19 Mars 1940, les obsèques nationales.

Accédez à une biographie plus complète.
Accédez à la liste des publications d'Edouard Branly
Accédez à l'article du professeur Gabillard